9 jours de l’Auvergne à la Vendée

En ce chaud mois d’Août 2020, nous décidons de faire un Road Trip de l’Auvergne à la Vendée qui pourra nous apporter un peu de fraicheur et nous en mettre plein la vue.

INFOS PRATIQUES DU ROAD TRIP

Van : Sullivan, un Mercedes Vito Westfalia
Du 6 au 15 Août 2020
2668 kms en 9 jours
3 pleins d’essence 189€
3 restos 140€
4 visites
Budget repas
1 nuit d’hôtel 66€
Souvenirs 49€
Terrasse, glaces… 73€
Total budget 900€

Jour 1 : Le Puy en Velay (43) – Les gorges de la Jordane (15) – Salers (15) – 180 kms

Le van chargé, nous partons cette fois-ci du Puy en Velay pour 2h30 de routes afin de rejoindre les gorges de la Jordane. La balade doit se faire avec les masques car le chemin est étroit et très fréquenté. C’est un sentier paisible, à l’ombre. Le chemin passe par des ponts de bois permettant de traverser la rivière ou des ponts de singes, ce qui ravit les enfants. Sur le sentier un jeu est proposé, il faut retrouver les empreintes des animaux. Cette balade vaut vraiment le détour et elle est très ludique avec des enfants et dure entre 2 et 3 heures.

Nous prenons ensuite la direction de Salers où se trouve notre spot pour la nuit, les deux premiers sont déjà pris, nous nous arrêtons sur une aire de pique nique et trouvons un petit chemin en contrebas, idéal pour passer la nuit en toute tranquillité.


Jour 2 : Salers (15) – Lac pavin (63) – 83 kms

Nous allons visiter Salers, un village très joli aux rues pavées avec un charme fou. Beaucoup de boutiques, d’artisans, de jeux en bois, des fontaines, des restaurant…
Un village à voir assurément !

Nous reprenons la route en direction du lac des Hermines vers Besse. C’est un lac de montagne, l’eau est à 19° mais vu la chaleur, cela ne pose aucun problème. Des jeux gonflables (payants mais pas excessifs) sont installés sur la plage.

Nous retournons dans le van pour nous diriger vers le Lac Pavin, la vue est splendide ! Ce lac est situé dans le cratère le plus jeune de France (7000 ans), ses couleurs bleues-vertes sont extraordinaires.
Notre spot pour la nuit est à quelques kilomètres, c’est un départ de randonnées sous les arbres, bien pratique quand les spots P4N sont déjà pris.


Jour 3 : Lac Pavin (63) – Lac de Chambon (63) – 16 kms

Aujourd’hui, nous passons la journée au Lac de Chambon. C’est un lac de barrage volcanique, formé à la suite de l’éruption du Volcan du Tartaret. Il est parsemé d’ilôts.
Il est idéal pour le farniente, la baignade ou se balader tout autour.
Des jeux pour enfants ainsi qu’une pataugeoire sont installés sur la plage.
Il y a également une base nautique avec canoë, kayak, dériveur, planche à voile, pédalo. Il est possible de pêcher sur ce lac.

Une balade d’une heure environ permet de faire le tour du lac. Au départ du parking de la plage, longez le bord du lac en suivant le balisage jaune. Cette promenade, facile et familiale, vous permet d’avoir des points de vue inédits sur le lac.
Ce lac est une zone très touristique avec beaucoup de monde et nous le voyons lors de notre recherche de spot pour la nuit.

Nous avons roulé environ 2h pour trouver ENFIN un endroit où il y a de la place, c’est à la tour d’Auvergne, un départ de ski de fond. A cet endroit en bord de route et de forêt, il y a toujours de la place.


Jour 4 : Mont Dore (63) – le plateau de Gergovie (63) – 59 kms

Ce matin, une balade nous attend, la ronde des cascades à Mont Dore. Cette balade ombragée et au calme est familiale, accessible à tous (même en poussette) et dure environ 1h. La première cascade est très grande et très belle.
La seconde également, elle est appelé le voile de la mariée. les enfants peuvent se tremper les pieds dans l’eau glaciale ou s’amuser à traverser sur des pierres ou des troncs d’arbres. Les enfants se sont également amusés à construire un barrage.

Nous reprenons la route afin d’aller voir des dolmens mais malheureusement le camping sauvage y est interdit, nous filons donc en direction du plateau de Gergovie : Ce belvédère naturel offre un point de vue privilégié sur la chaine des Puys, de Clermont Ferrand et sur les volcans d’Auvergne.
C’est ici que Vercingétorix battu Jules César lors d’une énorme bataille.
Le pont de vue est vraiment magnifique et en plus il est possible d’y passer la nuit, en se garant un peu à l’écart et en restant discrets.

Sur place, il y a un restaurant-bar avec des jeux pour les enfants et la maison de Gergovie, un musée archéologique retraçant la célèbre bataille.
Une fois la nuit tombée, les lumières de Clermont Ferrand s’illuminent et la vue sur la ville est splendide.


Jour 5 : Gergovie (63) – Plateau des Millevaches (63) – Cars (19) – Solignac (87) – 202 kms

Nous prenons aujourd’hui les petites routes pour admirer les magnifiques paysages que nous offre le plateau des Millevaches. Beaucoup de randonnées sont faisables dans ce magnifique parc naturel.

Nous nous arrêtons pour visiter les ruines Gallo-Romaines des Cars, c’est en accès libre et ça tombe bien, une visite guidée démarre dans quelques minutes.
La visite commence par 2 grands mosolés puis une villa en contrebas avec 3 bains et une piscine, étrange pour cette région. Attention les visites guidées ont lieu qu’en été et seulement l’après-midi.

Notre spot du soir nous attend à Solignac près d’un court d’eau et d’un court de tennis.


Jour 6 : Solignac (87) – Limoges (87) – Oradour sur Glane (87) – 36 kms

Limoges est une ville assez jolie avec ses beaux quartiers : son quartier commerçant et ses rues piétonnes, les bords de la Vienne, le quartiers de la cathédrale le plus ancien de la ville et Carnot l’ancien quartier industriel avec ses halles et ses marchés. La ville est bien connu pour sa porcelaine.
Nous reprenons ensuite la route en direction d’Oradour sur Glane, village laissé intact suite aux attaques et au massacre des SS. Classé monument historique en 1946, le temps semble s’être arrêté ici. C’est assez impressionnant : les ruines des habitations, les vélos ou voitures calcinés dans les garages… Le temps semble suspendu.
Nous avions préparé les enfants à cette visite, en leur expliquant en amont. Du coup lors de la visite tout s’est bien passé pour eux.

Cette nuit, nous dormons sur une aire de camping-car gratuite, très sympa avec un lac, des jeux pour enfants, le tout entouré d’arbres.


Jour 7 : Angoulême (16) – Royan (17) – 204 kms

Aujourd’hui, nous nous dirigeons vers Angoulême mais la ville ne nous séduit pas plus que ça donc nous reprenons le van pour aller vers Royan. Nous essayons de trouver une plage où se baigner mais la marée étant montante, impossible de se baigner.
Nous arrivons à Royan, cette ville est très jolie : son architecture fifties, ses quartiers Belle Epoque, son port de plaisance, son marché et ses plages de sable fin.
La baignade étant impossible, nous allons nous promener vers le bunker, la vue y est splendide.
Sur la côte, il est plus difficile de trouver un spot pour la nuit surtout en été.
Nous trouvons un coin tranquille près des tennis de la Tremblade, c’est pas l’idéal mais c’est toujours ça.


Jour 8 : Ile d’Oléron (17) – La Rochelle (17) – 137 kms

La traversée du pont de 3 kms menant à l’île d’Oléron offre de belles vue sur les côtes. Selon l’heure de la marée, on peut apercevoir les parc à huitres ou la pleine mer.
Une fois sur l’île, nous commençons par la Citadelle, son accès est libre toute l’année. Des visites guidées y sont organisées. C’est très beau et du bout de la citadelle, nous pouvons apercevoir Fort Boyard (avec des jumelles)
Le village est splendide avec ses façades très colorées et ses cabanes de pécheurs.
Un petit tour sur la côte la plus sauvage s’impose : nombreuses plages, nature sauvage. c’est vraiment magnifique !

Nous faisons une halte à la plage, après une bonne baignade au milieu de vagues immenses nous rentrons précipitamment au van car la pluie se met à tomber. Nous sommes trempés, plein de sable, il nous faut une douche bien chaude… C’est décidé ce soir on dort à l’hôtel !


Jour 9 : La Rochelle

La Rochelle est une ville fortifiée vraiment magnifique et dynamique.
Flâner sur le vieux port, profiter des terrasses ensoleillées, en prendre plein les yeux en haut des 2 tours médiévales gardiennes de la ville par la mer, déambuler dans les boutiques et magasins qui sont très agréables. Un grand coup de coeur !

Après cette agréable journée, nous nous dirigeons vers notre spot du soir trouvé sur P4N : vue sur l’océan, au bord des falaises. Il y a déjà quelques vans, mais il reste de la place et la vue est superbe. Ici nous assistons à un magnifique coucher de soleil dans l’océan, les couleurs se mélangent c’est vraiment splendide.

C’est une magnifique journée avant de prendre le chemin du retour et rentrer chez nous…

Ce Road Trip de l’Auvergne à la Vendée, nous a permit de voir toute une palette de paysages. Des volcans d’Auvergne à l’océan, en passant par le plateau des Millevaches avec ses prairies et ses forêts, les villages médiévaux ou encore les magnifiques lacs de montagnes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s